Concours d’écriture: Brendy

Ce que vous allez lire est l’histoire de la planète la plus extraordinaire qu’il ait été donné de voir au Petit Prince. Quand vous arrivez sur celle-ci, vous pouvez y voir tout ce dont vous rêvez, tout ce dont vous désirez. Pour les plus avares, de l’or remplace la terre et pour les plus cupides, les diamants remplacent les cailloux… Mais le Petit Prince ne vit rien de tout cela, ce qui s’étendaient devant ses yeux était extraordinaire, des plantes partout, grandes, petites, et même parfois animées, mais aussi des animaux plus étranges les uns que les autres. Mais le plus étrange dans tout cela c’est que lorsque Petit Prince posa le pied dessus, tout lui semblait possible, tout lui semblait réel.

Le Petit Prince partit alors à la découverte de la planète et il arriva à un moment au centre de celle- ci. À cet endroit précis se trouvait un trône en or massif, avec, assis dessus, un vieil homme. Celui-ci portait une couronne incrustée de rubis et de diamants. Le Petit Prince se présenta alors au vieil homme et celui- ci lui dit :

— « Je suis le roi de la planète unique, ou tout ce que vous imaginez devient réalité… Je suis riche de toutes les richesses qui puissent être possédées, car l’imagination permet de créer tout ce que l’on désire, mais je suis seul tout le temps, car je veux créer la planète parfaite ! Hélas, personne ne veut y rester… Le peuple que j’avais autrefois et qui était si heureux est parti… Ils ont tous dit que je suis devenue fou ! » Il fit à ce moment-là une requête des plus particulières…

— « Pourquoi ne resterais-tu pas avec moi ? Tu disposeras de tout ce que tu voudras, de tout ce dont tu désires… »

Et à cet instant, le roi fit apparaitre la rose, la rose dont le Petit Prince est tombé amoureux… Sa rose… Mais le Petit Prince se rappela alors que tout cela n’était qu’illusion, que ce n’était pas sa rose… Alors, il déclina l’offre du Roi et lui dit :

« Tout ceci n’est pas réel, tout ceci n’est qu’imagination… Merci de m’avoir accueilli sur ta planète… et de m’avoir appris que tout à une limite. »

Le roi ne savait pas quoi dire. Toutefois, il savait au fond de lui que le Petit Prince disait vrai, que sa recherche d’une planète parfaite n’était pas réelle et qu’en la cherchant, il perdait la véritable définition de l’imagination… La vraie Imagination n’a pas de but, elle existe dans chacun de nous et pour la faire ressortir, il suffit de la laisser s’exprimer, de la laisser courir et ne jamais tendre à une perfection illusoire.

images

Laisser un commentaire

Aletheia |
Meditation36 |
Menaceterroriste |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Le blog de GJAMcardi
| Immigrant's diary
| Ljg07