Concours d’écriture: Farès

Le Petit Prince quitta la planète Terre et se balada dans l’espace quand il vit, au loin, un petit rond qui avait la forme d’une nouvelle planète.

En s’approchant, il vit une planète colorée et belle à regarder.

Il se demanda alors, si c’était la planète qu’il avait toujours cherchée. Elle était plus belle que dans ses plus grands rêves.

Le Petit Prince avait déjà entendu parler de cette planète, mais il n’y croyait pas vraiment. C’était trop beau pour être vrai.

En entrant dans la planète, il trouva le climat extrêmement chaud,  à la limite du désagréable.

Le Petit Prince, surpris par ce temps, fit une rencontre étonnante avec un vieil homme qui avait la peau brulée par le soleil. Cet homme était maigre et souffrant. Ce dernier posa une question à l’enfant.

- Que fais-tu la jeune enfant ?

- La planète était magnifique de l’extérieur, je me suis donc empressé de venir mais arrivé ici, le climat était sec et la végétation était morte. Où sont les animaux et la vie paisible dont on m’avait parlé ?

-Cette vie-là n’existe plus ! Les animaux sont morts, la végétation a disparu et il est devenu difficile de vivre ici.

-Comment cela se fait-il ?

-Je l’ignore mon enfant ! Tout a disparu du jour au lendemain. Le problème pour moi est le suivant, il est difficile de quitter la planète, je suis trop vieux et faible pour partir, j’attends sagement la fin de ma vie…

-Je te souhaite bonne chance mon ami !

Le Petit Prince s’en alla le cœur plein et compris que la planète fut très belle de l’extérieur mais pas de l’intérieur.

Laisser un commentaire

Aletheia |
Meditation36 |
Menaceterroriste |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Le blog de GJAMcardi
| Immigrant's diary
| Ljg07